VIDEO. "Il fallait faire quelque chose" : Des pilotes d'avion portent secours aux migrants perdus en mer

José Benavente est bénévole pour l'association "Pilotes Volontaires". À bord de son avion, il vient en aide aux migrants en détresse.  

BRUT

En un an, ils ont sauvé plus de 4500 personnes. Les membres de l'association "Pilotes Volontaires" survolent la Méditerranée pour porter secours aux migrants perdus en pleine mer. La majeure partie d'entre eux naviguent sur une embarcation précaire, surchargée et souvent en manque d'essence. "S'ils ne sont pas repérés dans les plus brefs délais, c'est la catastrophe assurée", signale José Benavente. Le pilote professionnel compte parmi les 10 bénévoles de l'association qui assurent une surveillance permanente sur une zone de 7500 kilomètres carrés au large des côtes libyennes. Ces volontaires prêtent ainsi main-forte aux bateaux de patrouille qui contrôlent également la zone. 

Signal de détresse 

"Bateau en détresse ! Approximativement 80 personnes à bord !", lance le pilote. Au loin, une embarcation de fortune semble à l'arrêt au milieu de la mer, quelques migrants à l'eau se surmènent pour monter à bord. Cette scène n'est malheureusement pas un cas d'exception, d'autant plus que les organisations internationales peinent à intervenir comme elles le voudraient. "On est juste des citoyens qui ont considéré que (…) si les États étaient défaillants, il fallait faire quelque chose", explique José Benavente.

En 2018, 2275 migrants sont morts en mer en tentant de rejoindre l'Europe.

José Benavente est bénévole pour l\'association \"Pilotes Volontaires\". À bord de son avion, il vient en aide aux migrants en détresse.  
José Benavente est bénévole pour l'association "Pilotes Volontaires". À bord de son avion, il vient en aide aux migrants en détresse.   (BRUT)