VIDEO. Calais : pagaille sur le trafic Eurostar après l'intrusion de migrants

Des centaines de passagers ont été bloqués à la gare de Calais-Fréthun dans la nuit de mardi à mercredi.

France 2

La nuit a été très longue pour des centaines de passagers présents en gare de Calais-Fréthun, dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 septembre. A 6 heures du matin, certains sont toujours bloqués sur les quais de la gare, en conséquence "de la présence d'intrus sur les voies à l'entrée française du tunnel, sur le site d'Eurotunnel", a fait savoir un responsable de la communication d'Eurostar, précisant que les incidents avaient débuté vers 22h30. 

Au total, six trains Eurostar ont été bloqués ou ont dû repartir à leur gare de départ dans la nuit de mardi à mercredi en raison de cette intrusion. Selon un porte-parole de la SNCF, un sixième Eurostar, un Londres-Paris, a été touché par ces incidents et a dû rebrousser chemin vers la capitale britannique.

Coupure de courant par sécurité

"Une fois le train arrêté, les forces de l'ordre sont intervenues pour l'évacuation et ça a bloqué les Eurostar qui étaient en ligne vers Londres et il a fallu couper le courant pour des raisons de sécurité. La circulation est à nouveau possible, la zone a été libérée par les forces de l'ordre vers 1h30", a-t-il déclaré. 

Des passagers enveloppés de couvertures thermiques dans la gare de Calais le 2 septembre 2015.
Des passagers enveloppés de couvertures thermiques dans la gare de Calais le 2 septembre 2015. (JOHN PULLMAN / REUTERS)