UE : "un million de migrants en 2015, 171 000 en 2017"

Christophe Deltombe, président de la Cimade, est l'invité du "Soir 3" mercredi 27 juin.

France 3

La Cimade demande à être reçue par Emmanuel Macron parce qu'il "faut cesser cette surenchère assez nauséabonde", explique son président Christophe Deltombe. "À Calais, les ONG étaient invitées à aller jouer ailleurs. Ce n'est pas acceptable. Et quand on dit qu'un bateau qui vient sauver des personnes en passe de se noyer est complice de passeurs, j'ai du mal à l'entendre", précise-t-il dans le "Soir 3" mercredi 27 juin.

La Cimade veut "s'expliquer" avec Macron

"Frontex sauve également des gens, donc Frontex doit être aussi incriminé comme complice de passeurs. Il y a un droit de la mer et une obligation de sauver des personnes en train de se noyer", insiste-t-il.

"En 2015, un million de migrants sont arrivés en Europe, en 2016 363 000, 171 000 en 2017 et 85 000 sont prévus en 2018. La pression baisse et le discours insupportable des populistes monte. Ça devient irrationnel", s'insurge Christophe Deltombe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants sur un bateau de sauvetage, avant leur embarquement sur le navire Lifeline, le 22 juin 2018.
Des migrants sur un bateau de sauvetage, avant leur embarquement sur le navire Lifeline, le 22 juin 2018. (AFP PHOTO / HERMINE POSCHMANN / MISSION LIFELINE)