Traversées de la Manche : les tensions montent entre la France et le Royaume-Uni

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Traversées de la Manche : les tensions montent entre la France et le Royaume-Uni
Article rédigé par
S.Perez, L.Marron, J-M.Perroux, France 3 Nord Pas-de-Calais - France 2
France Télévisions

La France réclame un nouveau traité, ainsi que 63 millions d'euros, promis par les Britanniques pour financer le renforcement des contrôles aux frontières. C'est un traité qui aurait vocation à régler, au niveau européen, la question migratoire.

Vendredi 8 octobre, sur une plage du Pas-de-Calais en plein jour, une quarantaine de migrants kurdes vont tenter de traverser la Manche, direction la Grande-Bretagne. Seulement ils sont beaucoup trop nombreux pour le canot pneumatique, et certains doivent revenir à la nage. La scène se passe sous le regard d'un hélicoptère de la marine française et d'une quarantaine de policiers qui n'interviennent pas.

Darmanin accuse les Britanniques de ne pas avoir versé les 63 millions d'euros promis

Comme les autorités britanniques, le journaliste s'interroge sur le comportement des forces de l'ordre françaises. Londres s'agace de l'accroissement des traversées (au moins 17 000) depuis le début de l'année. On en compte désormais plus d'un millier depuis le vendredi 8 octobre. La France se défend de tout laxisme, et Gérald Darmanin accuse les Britanniques de ne pas avoir versé les 63 millions d'euros promis pour renforcer les contrôles de police française sur les côtes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.