Seine-Maritime : 17 migrants et six passeurs interpellés sur une aire d'autoroute entre Rouen et Neufchâtel

Les migrants ont été placés en centre de rétention et les passeurs ont été placés en garde à vue. Ils vont être jugés en comparution immédiate mardi 28 août. 

L\'interpellation a eu lieu sur une aire d\'autoroute de l\'A28 entre Rouen et Neufchâtel (Seine-Maritime), illustration.
L'interpellation a eu lieu sur une aire d'autoroute de l'A28 entre Rouen et Neufchâtel (Seine-Maritime), illustration. (OLIVIER BOITET / MAXPPP)

L'antenne du GIGN de Tours (Indre-et-Loire) a interpellé 17 migrants et six passeurs dans la nuit de jeudi 23 à vendredi 24 août sur une aire d'autoroute de l'A28 entre Rouen et Neufchâtel (Seine-Maritime), a appris franceinfo vendredi soir auprès de la gendarmerie. Les 17 migrants ont été placés en centre de rétention tandis que les six passeurs ont été placés en garde à vue. Ils seront jugés en comparution immédiate le 28 août. 

Les gendarmes ont mené l'opération sur une aire d'autoroute ciblée, grâce à des informations recueillies au cours de leur enquête. Ce n'est cependant pas une opération isolée. En effet, la gendarmerie précise que la surveillance est renforcée ces derniers temps sur cet axe autoroutier, qui est une voie de passage fréquentée par les passeurs en direction de l'Angleterre.