Cet article date de plus de trois ans.

Rome : des migrants chassés d'un building désaffecté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
À Rome (Italie), 400 migrants ont été expulsés d'un building désaffecté du centre-ville par les forces l'ordre ce jeudi 24 août.
Francetv Info
Article rédigé par
France Télévisions

À Rome (Italie), 400 migrants ont été expulsés d'un building désaffecté du centre-ville par les forces l'ordre ce jeudi 24 août.

Jeudi 24 août 2017, à Rome (Italie), 400 migrants ont été expulsés à l'aube par les forces de l'ordre. Ils occupaient un building désaffecté dans le centre-ville. Des incidents se sont produits lors de l'évacuation. Les forces de l'ordre, en tenue antiémeute, ont utilisé un canon à eau et fait usage de leurs matraques. Ils ont essuyé des jets de pierres et de bouteilles.

Des réactions antagoniques

Ces migrants sont des demandeurs d'asile inscrits ou des réfugiés pour la plupart originaires d’Érythrée et d’Éthiopie. Comme l'a indiqué la police de la capitale italienne, l'intervention était nécessaire et urgente après le refus mercredi de quitter le squat pour un logement offert par la ville. Le démantèlement a été suivi de près par les médias, tantôt sur un ton indigné ou factuel. Sur les réseaux sociaux, les réactions sont tout aussi antagoniques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.