Cet article date de plus de huit ans.

Premier renvoi de migrants de Grèce en Turquie prévu lundi

D'après une source européenne, les personnes concernées sont des "Syriens, Afghans et Pakistanais qui n'ont pas demandé d'asile".

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des migrants sur l'île de Lesbos (Grèce), le 24 mars 2016. (AYHAN MEHMET / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un premier groupe de migrants sera renvoyé lundi de Grèce en Turquie en vertu de l'accord passé entre l'Union européenne (UE) et la Turquie. C'est ce qu'a affirmé une source européenne, jeudi 31 mars. "Il y a un engagement majeur de la Turquie et de la Grèce consistant à renvoyer 500 personnes en Turquie le 4 avril, à moins qu'il y ait un problème de dernière minute", a indiqué cette source européenne.

Les personnes qui doivent être renvoyées sont des "Syriens, Afghans et Pakistanais qui n'ont pas demandé d'asile", a précisé cette source.

Renvois à bord de bateaux de Frontex

Une source gouvernementale grecque s'est montrée plus nuancée sur l'affirmation de la source européenne. Elle a précisé qu'elle ne pouvait pas confirmer ce projet ni le nombre de personnes concernées. "La Grèce n'exclut pas qu'il y ait lundi le retour de quelques migrants dépendant de l'accord UE-Turquie", s'est-elle limitée à préciser, "mais la procédure doit encore être standardisée".

Elle a souligné que les renvois doivent être faits à bord de bateaux de l'Agence de surveillance des frontières européennes, Frontex. En principe, les premiers renvois seraient faits à partir des îles de Lesbos ou Chios où se trouvent en rétention le plus grand nombre de ces migrants, ceux arrivés à partir du 20 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.