Cet article date de plus de trois ans.

Pas encore voté, le projet de loi "asile et immigration" déjà critiqué

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pas encore voté, le projet de loi "asile et immigration" déjà critiqué
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Présenté mercredi 21 février en conseil des ministres, le projet de loi "asile et immigration" est déjà fortement critiqué. Catherine Demangeat fait le point sur ce dossier.

"L'objectif de ce projet de loi est de réduire les délais. Il s'agit de faire tenir en six mois la procédure de demande d'asile pour mieux accueillir les réfugiés, selon le gouvernement", explique la journaliste de France 3 Catherine Demangeat, qui intervient en direct de la cour du palais de l'Élysée, ce mercredi 21 février. "Par ailleurs, poursuit-elle, le texte vise à favoriser les expulsions, avec une mesure phare, le délai maximal de rétention est porté à 90 jours, contre 45 actuellement."

Le texte divise la majorité

Au-delà des associations qui s'inquiètent, c'est le premier projet du quinquennat Macron qui fracture la majorité. Un certain nombre de députés de la République en marche critiquent un texte qui, à leurs yeux, manque d'humanité. Dès ce mercredi après-midi, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera devant le groupe parlementaire pour tenter de vaincre les oppositions. Le gouvernement va multiplier les séances de pédagogie d'ici à l'examen du texte en séance, début avril.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.