Paris : un campement de migrants évacué

Quelque 350 fonctionnaires de police sont mobilisés ce mardi 9 mai pour évacuer un campement de migrants à Paris. Un hébergement provisoire leur est proposé.

France 2

L'opération d'évacuation des tentes a démarré aux environs de six heures ce mardi matin porte de la Chapelle à Paris, d'où s'exprime Tiphaine Honoré, la journaliste de France 2. Il y a environ 800 migrants à évacuer pour les importantes forces de police mobilisées, quelque 350 agents. Les réfugiés doivent se rendre dans le calme dans des centres d'hébergement en Ile-de-France.

Des Africains en majorité

"On a essentiellement des personnes qui viennent du Soudan, d'Érythrée, de Somalie et d'Afghanistan. Il y a majoritairement des hommes, mais aussi quelques femmes avec quelques enfants, qui ont été eux pris en charge immédiatement. Deux bus entiers sont partis pour des centres d'hébergement situés en Ile-de-France", explique ce matin Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement, au micro de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants tentent de dormir sous le pont de la porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, le 15 février 2017.
Des migrants tentent de dormir sous le pont de la porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, le 15 février 2017. (ALAIN JOCARD / AFP)