Migrants : un camp géant évacué à Paris

Ce mercredi 30 mai au matin, le plus grand camp de migrants à Paris a été évacué : près de 2 000 personnes y vivaient dans des conditions très précaires sous le périphérique. C'est la 35e opération de ce genre dans la capitale. 

FRANCE 2

Un peu plus de 1 000 personnes, des hommes jeunes pour la plupart, ont été évacuées ce mercredi 30 mai au matin à Paris. Ils vivaient depuis des mois sous le périphérique, dans des tentes serrées les unes contre les autres, sans aucune hygiène. "Tous les gens sont malades, on n’avait rien à manger, rien du tout", témoigne Farouk Ahmed, l'un d'entre eux. L'évacuation, sous surveillance policière et avec l'aide d'associations, s'est passée dans le calme. 

24 centres de mise à l'abri

Beaucoup de migrants espèrent sortir de la précarité, à l'instar de Sadou : "On espère être régularisés, c'est la raison pour laquelle on est là", explique le Malien. Après des semaines de bras de fer avec la mairie de Paris, le gouvernement a organisé cette évacuation. Les migrants sont amenés par bus vers 24 centres de mise à l'abri. "Ces personnes ont été acheminées vers des gymnases, des lieux d'hébergement, 40 % d'entre elles dans Paris intra-muros, le reste en région parisienne", détaille Anne Hidalgo. L'un de ces centres se situe dans le bois de Boulogne ; il est constitué de tentes, installées derrière l'hippodrome de Longchamp. Les migrants vont y rester pendant un mois, le temps que leur situation administrative soit examinée. Deux autres camps parisiens devraient être prochainement évacués.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Le camp dit du Millénaire, porte de la Villette, à Paris, est évacué par les forces de l\'ordre, le 30 mai 2018.
Le camp dit du Millénaire, porte de la Villette, à Paris, est évacué par les forces de l'ordre, le 30 mai 2018. (ALPHACIT NEWIM / CROWDSPARK / AFP)