Médecins sans frontières lance une "web-série satirique" contre la politique migratoire européenne

L'ONG a lancé un site internet et un hashtag pour sensibiliser l'opinion publique à l'occasion de la journée des réfugiés, lundi.

Capture d\'écran de la campagne vidéo de Médecins sans frontières lancée sur YouTube, le 20 juin 2016.
Capture d'écran de la campagne vidéo de Médecins sans frontières lancée sur YouTube, le 20 juin 2016. (ET BIM / YOU TUBE)

"Notre boulot, c'est de les empêcher de venir, ce qu'il leur arrive après c'est pas mon problème, moi je parle pas migrant je sais pas ce qu'ils veulent", s'exclame Johnny, "le chasseur de migrants", dans une vidéo parodique postée sur YouTube, lundi 20 juin. Il s'agit en fait d'une campagne lancée par Médecins sans frontières (MSF) pour dénoncer les politiques migratoires européennes, explique l'ONG au Monde.

MSF refuse les financements de l'Union européenne

Le premier épisode d'une websérie en six volets a été diffusé lundi. Le hashtag #JeNeSuisPasJohnny a également été créé pour l’occasion, ainsi qu'un site Internet. Le personnage caricatural de Johnny caricature met en scène "l’absurdité et les contradictions des politiques actuelles". Dans le premier épisode, on le voit arrêter des migrants en forêt pour "protéger les frontières" à tout prix. Par ailleurs, ces vidéos parodiques sont accompagnées de "décryptages, informations et témoignages complémentaires", précise MSF.

Vendredi, l'organisation a surpris en annonçant sa décision de renoncer à tout financement de l'Union européenne et de ses Etats membres, pour dénoncer leur politique migratoire, qui repousse "loin des côtes européennes les personnes et leurs souffrances". L'ONG condamne également avec fermeté l'accord controversé scellé en mars avec la Turquie pour freiner l'afflux de migrants en Europe.