Les Pays-Bas abritent les migrants dans des prisons

Les Pays-Bas recevront 7 000 réfugiés dans les deux ans. Elle va les loger dans les prisons désaffectées.

Voir la vidéo
France 3

Le mur d'enceinte n'a pas encore été abattu, mais la prison de Hoogeveen (Pays-Bas) a fait peau neuve. Depuis deux ans, l'édifice accueille des réfugiés, plus de 1 000 lors du pic migratoire de 2015, environ 400 aujourd'hui. Les adultes peuvent faire du sport, sortir et prendre des cours de néerlandais. Pour favoriser l'insertion, les autorités ont transformé le décor carcéral en petit appartement : fin des barreaux aux fenêtres, disparition des verrous aux portes. À partir de deux cellules, un appartement a été conçu.

"Merveilleux"

"Le pays est vraiment intéressant. C'est merveilleux. Je me sens bien", confie Fatima Aljerf, réfugiée syrienne. Ses deux enfants ont déjà adopté le mode de vie des Pays-Bas : ils se rendent à vélo à l'école située à l'extérieur du centre. Fatima et son mari, qui ont déjà obtenu leur statut de réfugié et perçoivent une bourse alimentaire de 150 euros par semaine, espèrent obtenir désormais un véritable logement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un groupe de migrants est réuni, le 21 juin 2017, près de la route qui mène au port de Calais. 
Un groupe de migrants est réuni, le 21 juin 2017, près de la route qui mène au port de Calais.  (DENIS CHARLET / AFP)