Cet article date de plus de quatre ans.

Les migrants retenus de force en Libye

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
migrants
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La crise migratoire en Europe connaît un répit. Il s'explique par l'intervention musclée des gardes-côtes libyens.

Au mois d'août, le nombre de migrants arrivés en Italie est tombé à 3 000. Il était de 21 000 un an auparavant. Les gardes-côtes libyens et des milices armées interceptent désormais les candidats au départ. Un retournement de situation dont se félicite le gouvernement italien. 700 000 migrants seraient à présent bloqués en Libye, souvent victimes de viols, de tortures voire d'assassinats.

L'Italie soulagée

"La sortie de la Libye est la seule libération pour des dizaines de milliers de personnes qui, aujourd'hui, n'ont même plus la possibilité d'essayer de traverser la Méditerranée", explique Stefano Argenziano, membre de Médecins sans frontières Italie. Même si la crise humanitaire demeure, l'Italie a l'impression de vivre un répit, elle qui a accueilli plus de 100 000 migrants depuis le début de l'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.