Les migrants bloqués en Méditerranée accueillis dans huit pays, dont la France

Les migrants, coincés depuis deux semaines dans deux bateaux humanitaires, ont pu débarquer mercredi 9 janvier. La France en accueillera une soixantaine.

France 3

Une joie intense et la délivrance pour ces migrants, après deux semaines d'attente et d'angoisse sur des bateaux d'une ONG allemande. Ils sont 49 et, comme tant d'autres avant eux, ils ont fui leur pays via la Libye. "Merci beaucoup de m'avoir sauvé", affirme un migrant anglophone. "Je remercie infiniment le peuple européen", confie un autre francophone. Transférés mercredi 9 janvier sur une vedette, ils rejoignent la terre ferme en vertu d'un accord entre les autorités maltaises et huit autres pays de l'Union européenne.

60 en France

Depuis la fin 2018, ce sont plus de 200 migrants qui sont arrivés à Malte. Un partage équitable a finalement été trouvé entre les différents pays. La France et l'Allemagne se sont engagées à en accueillir 60 chacun. Depuis la fermeture de sports italiens, Malte, pays le moins peuplé de l'UE, redoute une arrivée massive de migrants sur ses côtes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navire \"Sea-Watch\", qui a secouru des migrants en mer Méditerranée, au large des côtes de Malte, le 4 janvier 2019.
Le navire "Sea-Watch", qui a secouru des migrants en mer Méditerranée, au large des côtes de Malte, le 4 janvier 2019. (FEDERICO SCOPPA / AFP)