La France accueillera "environ 20 migrants" du navire "Open Arms" arrivé en Espagne

L'Elysée a pris cette décision "dans un esprit de solidarité européenne" et "compte tenu de la situation que connaît l'Espagne, confrontée à une arrivée importante de migrants". Le navire a accosté dans le port andalou jeudi.

Le navire de l\'ONG Proactiva \"Open Arms\" a accosté à Algésiras (Andalousie, Espagne), le 9 août 2018.
Le navire de l'ONG Proactiva "Open Arms" a accosté à Algésiras (Andalousie, Espagne), le 9 août 2018. (JORGE GUERRERO / AFP)

La France va accueillir environ 20 des 87 migrants recueillis par le bateau Open Arms, arrivé jeudi 9 août à Algesiras en Espagne, annonce l'Élysée. "Dans un esprit de solidarité européenne" et "compte tenu de la situation que connaît l'Espagne, confrontée à une arrivée importante de migrants", la France a décidé d'accueillir une partie des passagers, comme pour ceux débarqués récemment à Valence (sur l'Aquarius), Malte (Lifeline) et Pozzallo en Sicile, explique l'Elysée.

Le bateau blanc de l'ONG Proactiva Open Arms a accosté vers 9h20 sur un quai de San Roque, près d'Algésiras, premier port d'Espagne. C'est là que l'Espagne a tout récemment ouvert en hâte un nouveau centre d'accueil, alors que des centaines de migrants approchent chaque semaine des côtes d'Andalousie à bord d'embarcations de fortune.

L'Espagne est devenue cette année la première porte d'entrée en Europe de migrants clandestins – majoritairement Africains – qui risquent leur vie en partant du Maghreb à bord de fragiles canots. Près de 24 000 personnes sont arrivées par la mer en Espagne depuis janvier, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM).