L'Eurozapping : les cendres de Franco font débat en Espagne

Le Parlement a autorisé que les cendres de l'ancien dictateur soient déplacées. En Italie, des ONG sont soupçonnées de favoriser l'immigration illégale.

FRANCE 3

En Espagne, les partis de gauche et du centre au Parlement ont obtenu une victoire, avec leur recommandation adoptée pour déplacer les cendres du dictateur Franco. "Exhumer les centres de Franco est une mauvaise idée, cela va raviver les divisions dans le pays", estime Alicia Sanchez-Camacho, députée du parti conservateur. L'ancien dictateur a été enterré dans un mausolée près de Madrid en 1975. Un lieu de mémoire trop visible pour les victimes de la guerre civile.

Des ONG visées par une enquête en Italie

En Italie, deux juges ont ouvert une enquête visant des ONG, soupçonnées d'être en contact direct avec les passeurs de migrants et de favoriser l'immigration illégale. Depuis janvier, 50 000 migrants ont accosté sur les côtes italiennes, soit 40% de plus que l'année dernière à la même période.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cendres de Franco vont être exhumées.
Les cendres de Franco vont être exhumées. (FRANCE 3)