Jeune migrant tué par balle à Bordeaux : un suspect interpellé et placé en garde à vue

Le principal suspect, un homme âgé d'une trentaine d'années, a été intercepté sur une aire d'autoroute au sud de Bordeaux, alors qu'il prenait la route vers l'Espagne.

Le quartier des Salinières, à Bordeaux (Gironde).
Le quartier des Salinières, à Bordeaux (Gironde). (GOOGLE MAPS)

Un jeune migrant est décédé des suites de ses blessures après un tir d'arme à feu dans la nuit du vendredi 22 novembre au samedi 23, à Bordeaux. Un suspect a été placé dimanche 24 novembre en garde à vue, a appris France Bleu Gironde auprès du parquet.

L'autopsie réalisée dimanche révèle qu'il est décédé d'un "impact unique d'arme à feu", une arme de poing, précise le parquet de Bordeaux. Le principal suspect, un homme âgé d'une trentaine d'années, a été intercepté sur une aire d'autoroute au sud de Bordeaux, alors qu'il prenait la route vers l'Espagne en compagnie d'une autre personne, qui a elle aussi été placée garde à vue, précise le parquet. L'homme est déjà connu pour des infractions liées aux stupéfiants.

La direction interrégionale de la police judiciaire, en charge de l'enquête ouverte pour meurtre, cherche toujours à comprendre les circonstances exactes de l'agression qui s'est déroulée dans le quartier des Salinières, un lieu où il y a régulièrement des règlements de compte sur fond de trafic de drogue.