Italie : un bateau de 177 migrants autorisé à accoster

En Sicile (Italie), un navire de 177 migrants a enfin pu accoster après a voir passé cinq jours au large de l'île de Lampedusa. 

FRANCE 2

La journaliste Laura Tositti est en duplex en Italie, où une polémique autour d'un navire de migrants éclate. En effet, un bateau de 177 migrants a été autorisé à accoster en Sicile, après avoir passé cinq jours au large de l'île de Lampedusa, en Méditerranée. "Les gardes côtes italiens sont intervenus dans la soirée du jeudi 16 août. Ils ont mis en sécurité 177 migrants sur un navire militaire", relate la journaliste. Ce qui a provoqué "la colère" du ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, "qui ne veut pas de ces migrants en Italie". Il a "même reproché à ses propres gardes-côtes de les avoir récupérés", poursuit-elle.

Interdiction de débarquer au port de Catane

"Il aura fallu cinq jours pour que l'Italie autorise le navire a accoster en Sicile. Le gouvernement italien demande maintenant à l'Europe de prendre en charge ces migrants. Jusqu'à nouvel ordre, ils n'ont pas le droit de débarquer au port de Catane, en Sicile", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
141 migrants ont été récupérés en mer par l\'Aquarius le 10 août 2018, au large de la Libye.
141 migrants ont été récupérés en mer par l'Aquarius le 10 août 2018, au large de la Libye. (GUGLIELMO MANGIAPANE / SOS MEDITERRANEE)