"Human Flow", un film sur les migrants signé du dissident chinois Ai Weiwei

Le documentaire de l'artiste et dissident chinois Ai Weiwei est sorti au cinéma ce mercredi 7 février. Human Flow suit des réfugiés dans une vingtaine de pays.

Voir la vidéo
France 3

Il est à la fois sculpteur, performeur, photographe et réalisateur. L’artiste dissident chinois Ai Weiwei présente Human Flow. Ce documentaire, sorti ce mercredi 7 février au cinéma, met en scène le drame des 65 millions de migrants et réfugiés politiques, économiques et climatiques. Un an de tournage, 23 pays, 600 témoins et un même terrible destin.

Des larmes et des sourires

"Le film est un miroir. Nous devons tous nous regarder dedans pour voir comment on ressent la situation et qui nous sommes. Ça ne fait pas appel à la pitié, mais à la responsabilité", explique Ai Weiwei. Ce film n'est pas qu'une suite de tragédies, il est aussi émaillé de scènes plus légères avec des Palestiniennes de Gaza notamment. En moyenne, un réfugié le reste 25 ans, l'équivalent d'une vie brisée pour une entière génération.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'artiste dissident chinois Ai Weiwei à Amsterdam, aux Pays-Bas, le 29 novembre 2017.
L'artiste dissident chinois Ai Weiwei à Amsterdam, aux Pays-Bas, le 29 novembre 2017. (SANDER KONING / ANP)