Grèce : des recherches en cours pour retrouver 67 migrants disparus dans deux naufrages

Un voilier et un canot ont été signalés en difficulté en mer Egée lundi et mardi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un navire des garde-côtes grecs lors d'une précédente mission de sauvetage en mer Egée, en juillet 2018. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

Des opérations de recherche étaient toujours en cours mardi 1er novembre en Grèce pour retrouver 67 personnes. Deux naufrages distincts sont survenus au cours des dernières 24 heures en mer Egée ont confirmé les garde-côtes. 

Depuis lundi, une opération de sauvetage similaire est en cours au large de l'île de Samos, dans l'est de la mer Egée, près des côtes occidentales turques. Elle vise à retrouver huit personnes sur les douze que comptait l'embarcation. Ce sont les quatre rescapés qui avaient donné cette informations aux sauveteurs.

Mardi, à l'aube, la police grecque a lancé une opération de sauvetage après avoir reçu un signal de détresse d'un voilier en difficulté au large de l'île d'Eubée, près d'Athènes, où soufflaient des vents violents. Là aussi, ce sont des rescapés – neuf personnes retrouvées sur un îlot – qui ont donné l'alerte, déclarant "qu'au total 68 personnes se trouvaient à bord du voilier", a indiqué mardi après-midi Nikos Kokkalas, porte-parole des garde-côtes à la télévision publique Ert. Un dixième rescapé a été retrouvé par un cargo lundi, a rapporté le journal grec I Kathimeriní sur son site (article en anglais).

D'importants moyens déployés pour éviter un nouveau drame

Dans cette deuxième opération, un bâtiment de la police portuaire, un hélicoptère et deux bateaux naviguant dans la zone participent aux recherches de ces 59 personnes portées disparues, selon les garde-côtes.

Ces accidents surviennent moins d'un mois après deux naufrages meurtriers en mer Egée, le 11 octobre, lors desquels au moins 30 personnes avaient trouvé la mort au large des îles de Lesbos et de Cythère. Au cours des neuf premiers mois de cette année, la Grèce a connu une augmentation de 80% du nombre d'arrivées de migrants et réfugiés venant de la Turquie voisine par rapport à la même période en 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.