Eurozapping : le Royaume-Uni ne veut plus de migrants, une évasion en Belgique

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision mercredi 2 janvier.

France 3

Le Royaume-Uni envoie un message de fermeté aux migrants. Les Britanniques ne veulent plus voir des hommes traversés la Manche dans de petites embarcations. Selon le ministre anglais de l'Intérieur, plus de 400 migrants sont arrivés depuis trois mois à Douvres, où il s'est rendu pour leur adresser un message de dissuasion qui a indigné les ONG.

L'extrême droite défend les hommes en Espagne

Les aides contre les violences faites aux femmes contestées en Andalousie (Espagne). Le parti d'extrême droite, qui vient de faire son entrée au Parlement andalou, pose une condition pour soutenir l'alliance de centre droit. Il veut que les aides pour lutter contre les violences faites aux femmes soient supprimées, estimant qu'elles sont dictées par des associations féministes radicales. Ces aides découlent d'une loi votée cet été en Espagne.

Une évasion rocambolesque en Belgique. Alors qu'il était en charge du nettoyage des entrées de la prison de Namur, un détenu de 39 ans a tout simplement attendu que la porte s'ouvre pour s'enfuir. Les gardiens n'ont rien vu. La police ne l'a toujours pas retrouvé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cet homme s\'est évadé de prison en Belgique en passant par la porte d\'entrée
Cet homme s'est évadé de prison en Belgique en passant par la porte d'entrée (France 3)