Crise migratoire : les Britanniques ne sont pas conviés à la réunion de Calais

Publié Mis à jour
Migrants : les Britanniques ne sont pas conviés à la réunion de Calais
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Une réunion pour tenter de sortir de l'impasse concernant la crise migratoire a lieu, dimanche 28 novembre, à Calais (Pas-de-Calais). Alors que le bras de fer continue entre la France et le Royaume-Uni, ces derniers ne sont pas invités.

Empêcher des hommes et des femmes de traverser la Manche pour rejoindre l'Angleterre, voilà l'ambition de la réunion du dimanche 28 novembre qui se déroulera à Calais (Pas-de-Calais). Plusieurs ministres de différents pays européens vont se rencontrer pour discuter de la crise migratoire, mais Priti Patel, ministre de l'Intérieur britannique, n'est plus conviée depuis la déclaration de Boris Johnson, le Premier ministre. Ce dernier demandait à la France de reprendre "tous ses réfugiés".

La France, l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas vont discuter avec l'Union européenne

"La seule position des Britanniques n'est pas acceptable. S'ils restent dans cette position, il n'était pas nécessaire qu'elle soit présente à Calais", raconte Patrick Martin-Grenier, spécialiste des affaires européennes. La France, l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas vont discuter avec l'Union européenne. "L'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique pourraient mieux contrôler les frontières, pour mieux contrôler les flux migratoires", ajoute Patrick Martin-Grenier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.