Cet article date de plus de quatre ans.

Calais : toujours un objectif pour les migrants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Calais : toujours un objectif pour les migrants
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux mois après l'évacuation de la Jungle de Calais, de nombreuses personnes arrivent toujours en espérant rallier l'Angleterre.

Des migrants contrôlés à la gare de Calais (Nord). Des scènes comme celles-ci redeviennent habituelles. Deux mois après le démantèlement de la Jungle, les migrants sont de retour. Les associations en ont la certitude. Pour l'instant rien de comparable avec les centaines d'exilés qui affluaient chaque jour à Calais l'été dernier. Mais dans les campements du littoral, la situation inquiète.

L'eldorado anglais

À 40 kilomètres de là, le camp de Grande-Synthe (Nord) a vu sa population passer de 700 personnes il y a deux mois à plus de 1 000 aujourd'hui. Car c'est toujours l'eldorado anglais qui fait rêver. À Médecins du monde, on s'interroge sur ces migrants qui reviennent sur le littoral et ce n'est qu'un début. Dans les terres aussi, le long de l'autoroute, il y a d'autres campements de fortune. Ces camps ont toujours existé, mais ils pourraient rapidement accueillir de plus en plus de monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.