VIDEO. Allemagne : après Chemnitz, l'extrême droite défile à Köthen

À Köthen, dans l'est de l'Allemagne, 2 500 personnes ont défilé contre les migrants à l'appel de l'extrême droite,  après la mort d'un jeune homme lors d'une bagarre.

Voir la vidéo

En Allemagne, à Köthen (Saxe-Anhalt) des milliers de personnes ont défilé contre les migrants à l'appel de l'extrême droite, aux cris de "national-socialisme maintenant !". Une référence à Hitler qui choque le pays. Après Chemnitz (Saxe), déjà agitée par des manifestations d'extrême droite, des groupes racistes et des néonazis ont fait de Köthen le nouveau cœur de la protestation contre les migrants.

L'extrême droite s'est saisie d'une nouvelle affaire impliquant des étrangers : une bagarre dans laquelle un Allemand de 22 ans a trouvé la mort. La rixe, qui s'est déroulée dans le week-end du 8 et 9 septembre, l'opposait à deux Afghans. Les autorités ont déclaré que la victime souffrait d'une défaillance cardiaque, mais peu importe la version officielle, au fil des heures, les manifestants ont afflué par centaines.

Les leaders néonazis haranguent une foule acquise à leur cause et dénoncent ce qu'ils appellent une guerre raciale déclarée contre le peuple allemand. Des contre-manifestants, peu nombreux sont venus également. Les tensions montent entre les deux bords. Angela Merkel, par l'intermédiaire de son porte-parole, s'est dite "horrifiée par les derniers évènements".

Le JT
Les autres sujets du JT
Marche à l\'appel de l\'extrême droite allemande à Köthen (Allemagne), le 9 septembre 2018, après la mort d\'un citoyen allemand peu après une rixe avec des étrangers
Marche à l'appel de l'extrême droite allemande à Köthen (Allemagne), le 9 septembre 2018, après la mort d'un citoyen allemand peu après une rixe avec des étrangers (LUDOVIC PIEDTENU / RADIO FRANCE)