Cet article date de plus de huit ans.

Migrants à Calais : nouvel accord entre Paris et Londres

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et son homologue britannique Theresa May signeront jeudi à Calais un accord de coopération, notamment pour sécuriser le site d'Eurotunnel.
Article rédigé par Elise Delève
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Bernard Cazeneuve et son homologue britannique Theresa May © Maxppp)

Un pas ensemble pour tenter de régler la question des migrants à Calais. Jeudi, Bernard Cazeneuve le ministre de l'Intérieur et son homologue britannique Theresa May signeront un nouvel accord dans la ville française. Il portera notamment sur "la sécurité du site" d’Eurotunnel. Cet été, de très nombreux migrants ont été de s’introduire dans le tunnel sous la Manche, parfois 2.000 en une nuit.

 

L’accord concerne aussi "la lutte contre les filières criminelles de passeurs" et "le dispositif humanitaire" destiné aux migrants. Ils rencontreront également les associations d’aide aux migrants. Il vient "renforcer" les précédents accords signés entre les deux pays. En septembre, le Royaume-Uni s’était engagé à verser 15 millions d’euros sur trois ans pour sécuriser le port de Calais. En août, face à l’afflux de migrants, les Britanniques avait promis 10 millions d’euros supplémentaires. Bernard Cazeneuve et Theresa May avaient même signé une déclaration commune dans le JDD .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.