Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Ukraine : les combats font rage dans l'Est malgré l'accord de cessez-le-feu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
MARC DE CHALVRON - FRANCE 2

François Hollande et Angela Merkel doivent se rencontrer vendredi pour activer les accords de paix piétinés depuis leur signature.

Les accords de paix signés à Minsk (Biélorussie) doivent être relancés, selon François Hollande et Angela Merkel, après les ruptures incessantes du cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine, notamment à Debaltseve, ville abandonnée par l'armée ukrainienne face aux séparatistes pro-russes, au prix de lourdes pertes.

Les combats ont continué à faire rage jeudi 19 février dans certaines parties de l'Ukraine. Les responsables de l'armée ukrainienne dénoncent des tirs de roquettes, d'obus d'artillerie et la présence de chars dans le secteur de Marioupol, grande ville portuaire tenue par les troupes loyalistes au bord de la mer d'Azov.

Moscou livre du gaz aux séparatistes

En soutien aux séparatistes, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, se dit prêt à supplanter Kiev dans la livraison de gaz à l'est de l'Ukraine. Le groupe russe Gazprom a commencé à livrer du gaz aux territoires de l'est séparatiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.