Vidéo Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky à Paris pour discuter des "besoins urgents" de Kiev "sur les plans militaire et humanitaire"

Après une visite en Italie et en Allemagne, le président ukrainien a fait un crochet par la France dimanche soir.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le Président de la République Emmanuel Macron accueille le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le 14 mai 2023, sur le perron de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Trois mois après une première venue, Volodymyr Zelensky est de retour en France. Le président ukrainien a atterri sur la base aérienne de Villacoublay (Yvelines) à 20h50. Accueilli sur le tarmac par la Première ministre Elisabeth Borne et la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna, il a ensuite pris la direction de l'Elysée où l'attendait Emmanuel Macron.

Les deux dirigeants ont dîné ensemble pour discuter des "besoins urgents de l'Ukraine, sur les plans militaire et humanitaire", précise l'Elysée. Lors de ce dîner, Emmanuel Macron a aussi réaffirmé "le soutien indéfectible de la France et de l'Europe pour rétablir l'Ukraine dans ses droits légitimes et défendre ses intérêts fondamentaux", a précisé l'Elysée.

Le président Ukrainien arrive à l'Élysée

Une deuxième visite pas annoncée à l'avance

"A chaque visite à Paris, les capacités défensives et offensives de l'Ukraine augmentent. Le lien avec l'Europe se renforce et la pression sur la Russie augmente. Je rencontrerai mon ami Emmanuel [Macron] pour discuter des points les plus importants des relations bilatérales", a réagi Volodymyr Zelensky sur son compte Telegram.

Il s'agit de la deuxième visite du chef de l'Etat ukrainien dans la capitale française depuis le début de l'offensive russe. Emmanuel Macron l'avait en effet déjà reçu le 8 février à l'Elysée, au côté du chancelier allemand Olaf Scholz.

L'étape à Paris n'avait pas été annoncée à l'avance. En mini-tournée européenne, le président ukrainien était dimanche en Allemagne avant, et à Rome et au Vatican samedi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.