Ukraine : un avion de transport militaire abattu dans l'Est

Les rebelles prorusses ont revendiqué cette attaque. Mais la présidence ukrainienne estime que les tirs sont "vraisemblablement" venus de Russie.

Des débris de l\'avion ukrainien, le 14 juillet, dans le village de Davido-Nikolsk (Ukraine).
Des débris de l'avion ukrainien, le 14 juillet, dans le village de Davido-Nikolsk (Ukraine). (STEPHANE ORJOLLET / AFP)

Nouvel incident à la frontière entre la Russie et l'Ukraine. Après la chute d'un obus en territoire russe, dimanche 13 juillet, un avion de transport militaire ukrainien a été abattu lundi, dans la région de Louhansk (Ukraine). Les rebelles prorusses ont revendiqué cette attaque. Mais, pour la présidence ukrainienne, les tirs sont "vraisemblablement" venus de Russie.

Après la chute de l'avion, trois parachutes ont été vus dans le ciel, et les séparatistes russes ont lancé une opération de ratissage dans le secteur pour les retrouver. Selon la présidence ukrainienne, l'équipage a établi un contact avec l'état-major.

La région de Louhansk, et celle, voisine, de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, sont le théâtre d'affrontements entre l'armée ukrainienne et des rebelles prorusses. Ces derniers disposent d'armements performants. Le 14 juin dernier, 49 occupants d'un avion de transport militaire ukrainien ont péri lorsqu'il a été abattu par les séparatistes à proximité de l'aéroport de Louhansk.