Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : visée par un bombardement, la ville de Kramatorsk évacuée

Publié
Guerre en Ukraine : visée par un bombardement, la ville de Kramatorsk évacuée
Guerre en Ukraine : visée par un bombardement, la ville de Kramatorsk évacuée Guerre en Ukraine : visée par un bombardement, la ville de Kramatorsk évacuée (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - N.Carvalho
France Télévisions

Un bombardement russe a touché Kramatorsk (Ukraine). Samedi 16 juillet, de nombreux civils fuient la ville.

À Kramatorsk (Ukraine), la place de la paix est éventrée par un bombardement russe. Cette ville de 150 000 habitants, située dans le Donbass et encore sous contrôle ukrainien, a été ciblée dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet. Elle ne déplore pas de victime car l’attaque a eu lieu après le couvre-feu mais certains ont décidé d’évacuer la ville. Un bus affrété par une ONG part pour l’ouest du pays. Les civils sont partagés entre la tristesse de quitter leur foyer et la peur d’être visés par les tirs russes.

Des civils restent à Kramatorsk

Si certains ont fui Kramatorsk, d’autres ont choisi de rester ici alors que les sirènes retentissent. "Si on part, c’est impossible de trouver du travail. C’est très cher de s’installer ailleurs, c’est pour ça que beaucoup de gens partent et reviennent. N’importe quel endroit peut être bombardé et on ne peut pas quitter le pays car on n’a qu’un seul enfant, c’est pour ça qu’on est resté", explique Karyna Ponomarenko, une habitante. Les bombardements de la ville interviennent au lendemain de frappes qui ont dévasté le centre de Vinnytsia, à l’ouest du pays, faisant au moins 23 morts et plus de 200 blessés selon les autorités ukrainiennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.