Guerre en Ukraine : vers un enlisement du conflit ?

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : vers un enlisement du conflit ?
France 2
Article rédigé par
M. Boisseau, J. Debreaux, E. Sizarols, L. Soudre - France 2
France Télévisions

Mercredi 23 mars, l’Ukraine n’était toujours pas tombée aux mains des Russes. Les Ukrainiens résistent, obligeant la Russie à revoir sa stratégie d’attaque. 

Un mois après le début de l’offensive, la résistance ukrainienne acharnée ralentit les Russes. Dans les premiers jours du conflit, les images impressionnantes d’une colonne de blindés laissaient penser que le rouleau compresseur russe allait tout emporter. Mais la défense militaire et civile a désorganisé les plans de Moscou (Russie). Même des villes majoritairement russophones, comme Kherson (Ukraine), résistent à l’envahisseur.  

Une menace nucléaire et chimique toujours pesante 

Depuis le 24 février, les Russes progressent mais de plus en plus lentement. Ils n’ont toujours pas atteint Kiev (Ukraine). Selon de nombreux experts, ils n’ont sans doute plus les moyens d’envahir tout le pays. Toutefois, les Russes restent en position de force, avec des missiles supersoniques plus rapides et précis, et surtout un plan de bataille repensé autour de certains sites stratégiques à anéantir, comme Marioupol (Ukraine). Par ailleurs, la menace chimique et nucléaire pèse toujours sur le pays. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.