Guerre en Ukraine : Odessa protège son patrimoine

Publié
Guerre en Ukraine : Odessa protège son patrimoine
France 3
Article rédigé par
A. Forget, A. Védeilhé - France 3
France Télévisions

Odessa port stratégique, mais aussi joyau culturel. L’opéra, le théâtre national, le palais Vorontsov, la statue de Catherine II et ses musées. Depuis plusieurs jours, tout est fait pour mettre le plus d’œuvres possible en sécurité.

C’est une perle culturelle ouverte sur la mer Noire. Odessa, ville d’art et d’histoire, se barricade et protège ses symboles. La statue du duc de Richelieu, l’un des fondateurs de la ville, est recouverte, mercredi 16 mars, d’un tas de sacs de sable, comme autant de boucliers pour la protéger des tirs d’artillerie. Depuis le début de la guerre, Odessa se prépare au pire. Tous les musées de la ville ont reçu l’ordre de fermer leurs portes et de protéger leurs trésors.

Brillante métropole née d’un mélange de cultures

L’un d’entre eux a décroché du mur toutes ses œuvres d’art, pour les mettre en lieu sûr, laissant des salles complètement vides. En surplomb du port, un célèbre escalier est lui aussi menacé. Connu pour avoir servi de décor au film soviétique "Le Cuirassé Potemkine", il est l’un des sites les plus touristiques de la ville. Brillante métropole, Odessa est née d’un mélange de cultures, elle est le point de rencontre entre le monde russe et méditerranéen. Une cité historique que beaucoup craignent de voir détruite par l’armée de Vladimir Poutine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.