Guerre en Ukraine : Marioupol, une ville martyre pilonnée sans relâche par l’armée russe

Publié
Guerre en Ukraine : Marioupol, une ville martyre pilonnée sans relâche par l’armée russe
France 2
Article rédigé par
S. Lequesne, @RevelateursFTV, E. Urtado - France 2
France Télévisions

La ville portuaire de Marioupol (Ukraine), qui permet l'accès à la mer d'Azov, est en train de tomber aux mains des troupes russes, malgré la résistance. Pour le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, les auteurs des bombardements auront à répondre de leurs crimes de guerre. 

Un char russe s’avance dans une rue de Marioupol (Ukraine), dimanche 20 mars. La scène est filmée par un groupe de nationalistes ukrainiens. L'engin est touché à deux reprises. Quelques instants plus tard, un deuxième char est pulvérisé. Sur les images, un soldat sort en courant, et les Russes battent en retraite. Les forces ukrainiennes diffusent ces images d’embuscades sur les tanks russes dans les rues de Marioupol. La résistance est acharnée. 

Une centre artistique bombardé

Pourtant, l'armée russe continue de progresser mètre après mètre, dimanche 20 mars, deux jours après son entrée dans la ville. Marioupol se consume désormais de toutes parts. Un centre artistique, où se réfugiaient 400 personnes, a lui aussi été bombardé. La ville martyre, attaquée sans relâche par l’armée russe depuis 19 jours, n’est cependant toujours pas tombée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.