Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : l’impact de la crise sur les PME françaises

Publié
Guerre en Ukraine : l’impact de la crise sur les PME françaises
Guerre en Ukraine : l’impact de la crise sur les PME françaises Guerre en Ukraine : l’impact de la crise sur les PME françaises
Article rédigé par France 2 - L.Bazizin, A.Etienne, L.Campisi, R.Massini, G.Beaufils, F.Fontaine
France Télévisions
France 2

Le conflit et les sanctions économiques prises dans le cadre du conflit en Ukraine ont aussi des conséquences pour des entreprises françaises implantées en Russie. De nombreuses PME ont dû stopper leurs exportations.

Une entreprise familiale, qui compte 50 salariés, est constamment suspendue aux nouvelles informations venant de l’est. Actuellement, 5 % à 7 % de leurs chiffres d’affaires est mis en attente. Spécialisée dans les produits nettoyants pour le bâtiment, la société fournit régulièrement des chantiers en Ukraine et en Russie. Dans l’entrepôt, les stocks s’accumulent donc. "Aucune visibilité, on navigue dans l’inconnu et on s’adaptera comme on sait le faire", affirme Barnabé Wyser, président de Guard Industrie.

Un demi-million d’euros de chiffre d’affaires en moins

Parmi ses partenaires ukrainiens, un directeur d’usine a décidé de prendre les armes et de se battre pour son pays. En Alsace, une autre entreprise est spécialisée dans l’horlogerie. L’Ukraine, la Russie et la Biélorussie représentent 5 % de son chiffre d’affaires. Le patron s’attend à perdre un demi-million d’euros dans l’année. Mais il reste préoccupé par le sort des Ukrainiens restés sur place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.