Guerre en Ukraine : le président Zelensky appelle à évacuer la région de Donetsk, principal théâtre des combats dans l'est du pays

Cette évacuation sera "obligatoire" pour les populations civiles, a insisté le chef de l'Etat ukrainien, samedi soir, dans une vidéo.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une visite sur le port de Chornomorsk, le 29 juillet 2022. (STR / UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS SER)

Il veut "sauver autant de vies que possible". Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a appelé, samedi 30 juillet, sa population à évacuer la région de Donetsk, dans l'est du pays, une zone largement contrôlée et régulièrement bombardée par les forces russes. "Une décision gouvernementale a été prise sur l'évacuation obligatoire de la région de Donetsk. S'il vous plaît, évacuez", a-t-il déclaré, dans un discours diffusé sur les réseaux sociaux (en anglais).

"Beaucoup refusent de partir. Mais il faut vraiment le faire", a-t-il insisté. "A ce stade de la guerre, la terreur est la principale arme de la Russie. Nous ne sommes pas la Russie, précisément parce que chaque vie est importante pour nous. Et nous utiliserons toutes les opportunités disponibles pour sauver autant de vies que possible et pour limiter autant que possible la terreur russe."

Une obligation effective avant l'automne

La vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk, avait précédemment annoncé l'évacuation obligatoire pour toute la population du Donetsk, l'une des deux régions administratives du bassin industriel du Donbass. Elle avait motivé cette décision, dans des déclarations à la télévision, par la destruction des réseaux de gaz et l'absence de chauffage l'hiver prochain dans la région. Cette mesure sera effective avant l'automne et les personnes qui s'y opposeront le feront à leurs risques et périls, a-t-elle déclaré, citée par la chaîne publique ukrainienne Suspilne (en anglais).

Au moins 200 000 civils, dont 52 000 enfants, vivent encore dans les territoires de la région de Donetsk qui ne sont pas sous occupation russe, selon une estimation des autorités ukrainiennes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.