Guerre en Ukraine : la société civile russe manifeste son opposition

Publié
Guerre en Ukraine : la société civile russe manifeste son opposition
Article rédigé par
D. Schlienger, J. Pires - France 2
France Télévisions

La guerre en Ukraine est aussi à aborder du côté du peuple russe. Beaucoup sont opposés à ce conflit et n’ont pas manqué de le faire savoir en manifestant, risquant même de se faire arrêter. L’inquiétude grandit au sein de la population, au point parfois, de quitter tout simplement leur terre natale.

Ils ont décidé de braver l’interdit, qu’importent les conséquences. Sur la place Rouge à Moscou, les forces de l’ordre quadrillent et embarquent un à un tous ceux qui osent manifester par leur simple présence, leur opposition à l’opération russe en Ukraine. Le rendez-vous était donné, samedi 5 mars à la mi-journée, dans une vingtaine de villes du pays. Difficile de dire combien de Russes ont pris le risque de manifester. "Non à la guerre, vous devriez avoir honte de vous", lance un manifestant.

Plus de 1 015 personnes emprisonnées en Russie depuis 10 jours

Même quand les policiers viennent l’interpeller, l’homme ne fuit pas, il continue de crier ses convictions. Plus de 1 015 personnes ont été emprisonnées en Russie depuis dix jours, pour avoir protesté contre la décision de Vladimir Poutine. D’autres préfèrent partir, par peur de représailles. À Moscou, une réalisatrice francophone fait ses derniers adieux. Elle a osé dire qu’elle était contre la guerre. Elle sait qu’elle peut être arrêtée à tout instant, et n’a que quelques heures pour faire ses valises. Sur la route de l’aéroport, ultime précaution : supprimer toutes les applications de réseaux sociaux, au cas où elle soit fouillée et interrogée par les douaniers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.