Guerre en Ukraine : la Russie a pris le contrôle de la centrale de Tchernobyl, affirme la présidence ukrainienne

Selon Mikhaïlo Podoliak, le conseiller de la présidence ukrainienne, le régime de Kiev a perdu le contrôle de la centrale, située à 130 kilomètres au nord de la capitale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le site nucléaire de Tchernobyl (Ukraine), le 8 décembre 2020. (GENYA SAVILOV / AFP)

La Russie, qui mène depuis la matinée de jeudi 24 février une invasion de l'Ukraine, a pris le contrôle de la centrale de Tchernobyl, site du pire accident nucléaire de l'histoire en 1986, a annoncé la présidence ukrainienne. "Après des combats acharnés, nous avons perdu le contrôle sur le site de Tchernobyl", a déclaré Mikhaïlo Podoliak, un conseiller de la présidence.

>> Suivez l'évolution du conflit russo-ukrainien dans notre direct

Kiev avait fait état, plus tôt, de combats près du dépôt des déchets nucléaires du site. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, affirmait que des militaires ukrainiens y "sacrifiaient leur vie" pour éviter une catastrophe nucléaire comme en 1986.

Les deux camps ont fait des déclarations invérifiables : l'armée russe a notamment affirmé avoir détruit 11 aérodromes et 18 stations radar des systèmes de défense antimissile. Elle a aussi affirmé que ses troupes gagnaient du terrain dans l'Est ukrainien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.