Guerre en Ukraine : la nouvelle vie des réfugiés ukrainiens en France

Publié
Guerre en Ukraine : la nouvelle vie des réfugiés ukrainiens en France
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Hug, A. Gouty, E. Marot, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

Depuis le début de la guerre, au moins 36 000 réfugiés ukrainiens sont arrivés en France. Le 19/20 vous emmène, ce soir, samedi 9 avril, à Mouans-Sartoux près de Nice où la commune a accueilli près d’une centaine de personnes. Tous démontrent une forte volonté de s’intégrer.

La petite ville de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) affiche ses valeurs. Depuis un mois, plus d’une centaine de réfugiés ukrainiens ont commencé ici à se reconstruire. Des femmes ont fui la guerre, ont laissé leurs parents ou leurs maris sur place. Désormais, elles apprennent une nouvelle langue et retrouvent peu à peu le sourire. "J’ai besoin de parler avec les gens, les comprendre et comprendre votre culture", confie Dasha Pavlovska, réfugiée ukrainienne. Elle a été accueillie dans une famille d’origine danoise avec qui elle partage désormais son quotidien.

Continuer à gagner sa vie

Sa fille, Vlada, a été admise au collège en classe de 6ème et a rapidement réussi à être à l’aise. "Tout le monde vient vers moi et me dit ‘oh tu es ukrainienne, je veux être ton ami", raconte la jeune fille. "Ce sont des enfants qui ont une facilité d’insertion qui m’a étonnée", déclare Fabienne Dupuis, professeur d’anglais. Victoria, ukrainienne vivant à Mouans-Sartoux depuis 20 ans, joue les interprètes pour les réfugiés. L’un d’eux, Maxim, tente de relancer sa production de films et de bandes dessinés. Il veut essayer de continuer à gagner sa vie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.