Document France 2 Guerre en Ukraine : la joie et l'émotion à Kherson, libérée de l'occupation russe

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : la joie et l'émotion à Kherson, libérée de l'occupation russe
Article rédigé par
M. Burgot, E. Delevoye, H. Horoks - France 2
France Télévisions

Kherson a été reprise par les soldats ukrainiens, fêtés en héros par les civils venus en nombre sur une place de la ville, samedi 12 novembre.

"Kherson est ukrainienne !" Le slogan a résonné à l'infini, samedi 12 novembre, dans les rues de la ville. Des femmes embrassaient les soldats quand d'autres essuyaient leurs larmes, au lendemain de l'entrée de l'armée ukrainienne dans la ville, après huit mois d'occupation russe. "Je suis une grand-mère de 70 ans et j'ai l'impression d'avoir 30 ans. Je suis envahie par la joie, je crois que je peux enfin respirer normalement", confie une habitante.

Depuis la veille, cette place est devenue l'endroit où les Ukrainiens viennent en famille fêter le départ des forces russes. "J'attendais ça depuis si longtemps. On est sans eau, ni électricité depuis des mois. Mais on est heureux aujourd'hui, c'est incroyable", réagit une autre femme.

"La joie est trop forte"

La jeunesse de Kherson est perchée sur les voitures, des images de victoire que les Russes voulaient éviter quand ils demandaient aux civils d'évacuer la ville. Les soldats ukrainiens sont devenus des rock stars à Kherson, signant des autographes sur les drapeaux. 

"C'est impressionnant de voir le nombre de personnes réunies sur cette place, alors que la ville de Kherson est toujours à portée de tirs d'artillerie des Russes. Mais la joie est trop forte pour ne pas se réunir", déclare Maryse Burgot, envoyée spéciale à Kherson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.