Guerre en Ukraine : face à une situation alarmante, de nombreux civils tentent de quitter Zaporijia

Publié
Guerre en Ukraine : face à une situation alarmante, de nombreux civils tentent de quitter Zaporijia
FRANCEINFO
Article rédigé par
M.Burgot, S.Guillemot, A.Bezliudnyi, Y.Kadouch - franceinfo
France Télévisions

À Zaporijia (Ukraine), des affrontements ont eu lieu près de la centrale nucléaire. L'hôpital de la ville se remplit et des civils cherchent à fuir la guerre en prenant le train.

Dans la matinée du vendredi 4 mars, l'hôpital militaire de Zaporijia (Ukraine) ne désemplit pas. Près de 100 blessés y ont été admis ces derniers jours. Certains ont combattu devant la centrale nucléaire de Zaporijia, dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 mars. D'autres ont affronté les forces russes dans les faubourgs de la ville. Dans une autre pièce se trouve un jeune soldat grièvement blessé au bras : il n'a que 20 ans, et va désormais devoir vivre avec ce traumatisme physique et psychologique.

Des civils tentent de monter dans les trains pour fuir la ville

Au quartier général de la défense territoriale, la défaite est difficile à accepter. Pendant ce temps, à la gare de Zaporijia, des centaines de civils tentent de fuir en montant dans un train en direction de Lviv, à l'ouest de l'Ukraine. "Il n'y aura pas de place pour tout le monde", crie un homme. Les habitants sont sidérés de vivre un tel moment.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.