Guerre en Ukraine : deux ans sous les bombes à Kherson

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Les Ukrainiens vivent l’enfer au quotidien depuis 786 jours. La ville de Kherson vit en continu sous les bombes.
Guerre en Ukraine : deux ans sous les bombes à Kherson Les Ukrainiens vivent l’enfer au quotidien depuis 786 jours. La ville de Kherson vit en continu sous les bombes. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Hanquet, V. Lucas, B. Bervas, V. Pedorych
France Télévisions
France 2
Les Ukrainiens vivent l’enfer au quotidien depuis 786 jours. La ville de Kherson vit en continu sous les bombes.

À Kherson (Ukraine), impossible d’oublier la guerre. La ville vit au rythme des bombes, les Russes sont juste en face, de l’autre côté du fleuve. En pleine attaque aérienne, une femme est en train d’accoucher. Cette naissance fait ressentir de la joie au personnel de l’hôpital car depuis quelques mois, les naissances sont rares dans la ville, 85% des habitants ont fui la ville. La maternité est la seule à être ouverte, même si elle a déjà été visée par les Russes à deux reprises.  

Des bombardements intenses l’après-midi 

Dehors, les bombardements continuent, jusqu’à 120 par jour. À partir de 14 heures, Kherson se transforme en ville fantôme. Dès l'après-midi, les bombardements s’intensifient. Un homme, qui a choisi de braver le danger, a pour mission d’aider ceux qui ne peuvent pas être évacués, des habitants épuisés et énervés. Rester dehors, c’est prendre le risque d’être repéré puis d'être ciblé par les Russes. La vie s’organise donc dans les caves et les abris.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.