Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : des frappes russes font un mort et 37 blessés dans le sud et l'est du pays

La plupart des combats en Ukraine ces dernières semaines se sont concentrés sur la région orientale du Donbass, en particulier sur la ville de Bakhmout.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une habitation à Kherson, en Ukraine, le 1er mai 2023. (VINCENZO CIRCOSTA / ANADOLU AGENCY / AFP)

De nouvelles frappes russes sur l'Ukraine. Des salves de missiles ont fait un mort et trois blessés dans la région méridionale de Kherson et 34 blessés dans celle orientale de Dnipropetrovsk, dans la nuit du dimanche 30 avril au lundi 1er mai, ont annoncé les autorités locales.

>> Suivez les dernières actualités sur la guerre en Ukraine dans notre direct

"Les envahisseurs russes ont attaqué l'Ukraine avec leur aviation stratégique" qui a tiré "18 missiles de croisière", dont 15 ont été détruits, a affirmé sur Telegram le commandant en chef de l'armée ukrainienne, Valéry Zaloujny.

Renforcement des défenses antiaériennes

Au cours de l'hiver, l'Ukraine a renforcé ses défenses antiaériennes, y compris avec les systèmes américains Patriot, après avoir fait appel à ses alliés occidentaux pour l'aider à repousser les bombardements sur son réseau énergétique.

La plupart des combats en Ukraine ces dernières semaines se sont concentrés sur la région orientale du Donbass, en particulier sur la ville de Bakhmout. Les Russes ont très progressivement avancé dans cette cité industrielle largement détruite, qu'ils affirment contrôler à environ 80%.

Le commandant des forces terrestres ukrainiennes, Oleksandre Syrsky, a de son côté déclaré lundi que ses hommes y avaient mené de petites contre-attaques. La Russie "ne parvient pas à prendre le contrôle [total] de la ville", a-t-il déclaré, soulignant que la situation y était encore "assez compliquée".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.