Guerre en Ukraine : des dizaines de victimes parmi les civils, et de nombreux blessés

Publié
Guerre en Ukraine : des dizaines de victimes parmi les civils, et de nombreux blessés
France 2
Article rédigé par
S. Perez, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

C’est bien une guerre qui a débuté, jeudi 24 février, entre la Russie et l'Ukraine. Au petit matin, des frappes russes coordonnées ont frappé plusieurs villes ukrainiennes, y compris Kiev, la capitale. Des dizaines de soldats auraient perdu la vie, ainsi que des civils.

Dans le ciel ukrainien, jeudi 24 février, un avion de chasse russe à basse altitude, les cris d’un enfant et la terreur d’une famille. Le missile est tombé juste à côté de leur immeuble. La guerre a commencé en Ukraine. Une télévision américaine a filmé les soldats russes au sol, prenant possession de l’aéroport militaire de la capitale ukrainienne. C’est le scénario que l’Ukraine et l’Occident redoutaient : une offensive massive des forces russes, avec des bombardements simultanés dans plusieurs villes, et une invasion terrestre par les troupes. 

Des dizaines de victimes parmi les civils 

Autre point d’entrée : le sud, depuis la Crimée annexée en 2014. Le président ukrainien a appellé tous ceux qui le pouvaient à se mobiliser. À Kiev, la capitale, et dans les grandes villes, les sirènes d’urgence retentissent. La population, sidérée, se réfugie dans le métro. Officiellement, le commandement russe affirme ne cibler que des cibles militaires ukrainiennes, mais des immeubles ont été soufflés. Il y aurait des dizaines de victimes parmi les civils, et de nombreux blessés. À la sortie de Kiev et des grandes villes, un douloureux exode a commencé pour ces milliers d’habitants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.