Guerre en Ukraine : de retour chez eux après le retrait des Russes, les habitants de la région de Kiev découvrent l’horreur

Publié
Guerre en Ukraine : les habitants, de retour chez eux après le retrait des russes, découvrent l’horreur
Article rédigé par
B. Delombre, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

Une semaine après le retrait des forces armées russes de la région de Kiev, en Ukraine, les civils sont de retour dans leurs villes. Ils découvrent les pillages et les rues détruites. 

Des pillages 

Près d’une semaine après le départ des troupes russes de la région de Kiev (Ukraine), de nombreux habitants retournent chez eux. Vita Malko a du mal à reconnaître sa ville de Borodyanka. Sans nouvelles de ses parents depuis plus d’un mois, la jeune femme prend la direction de la maison familiale à l’écart de la ville : ses parents sont en vie. Ils racontent que des Tchétchènes ont volé leur voiture. Malgré ces récits de pillages et de violences, la Russie dément toute exaction dans les territoires qu’elle a occupés en Ukraine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.