Guerre en Ukraine : dans les villages désertés par les forces russes, la destruction et la désolation

Publié
Guerre en Ukraine : dans les villages désertés par les forces russes, la destruction et la désolation
FRANCE 2
Article rédigé par
M. De Chalvron, F. Le Moal, J. Cordier, A. Kononenko - France 2
France Télévisions

Dans une petite ville du nord de l'Ukraine, les forces russes, aujourd'hui parties, ont dévasté la zone. Leur départ donne à voir l'ampleur du cauchemar vécu par les locaux.

Yahidne est l'un des villages martyrs de cette guerre en Ukraine. À 115 kilomètres au Nord-Est de Kiev, cette zone est longtemps restée inaccessible. Les soldats russes l'ont occupée pendant plus d'un mois, et aucune maison n'a été épargnée. Certains bâtiments sont complètement ravagés. Dans une de leurs anciennes bases, une habitante montre sa cave, où les Russes allaient se réfugier quand les Ukrainiens frappaient. "Ils n'ont même pas mangé leurs rations, ils nous ont tout volé", explique-t-elle. Les habitants décrivent des pillages à grande échelle.

138 personnes dans 76 mètres carrés

Les habitants restants s'inquiètent désormais de savoir qui va pouvoir réparer les dégâts, car ceux qui sont partis peuvent ne jamais revenir. Quelques centaines d'habitants ont cohabité avec les soldats russes pendant 25 longues journées. "Ils se cachaient derrière les maisons", raconte un d'entre eux. "Il y avait 138 personnes dans 76 mètres carrés, et regardez, les enfants ont fait des dessins sur le mur [...]. Je dormais debout et j'utilisais une écharpe pour m'attacher, comme une ceinture, pour ne pas tomber."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.