Guerre en Ukraine : à l’ouest du pays, Lviv se prépare au pire

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : à l’ouest du pays, Lviv se prépare au pire
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Vahramian - France 2
France Télévisions

Alors que les combats se poursuivent en Ukraine, une ville fait figure de refuge pour les populations qui fuient la guerre : Lviv, située à l’ouest du pays. C’est dans cette commune pour le moment épargnée que les équipes de l'ambassade française se sont installées. Mais à Lviv comme ailleurs, la population se prépare au pire.

C’est une ville sans combat, mais barricadée. À chaque entrée, un barrage. Et dans les rues des patrouilles, des policiers et des civils qui interpellent ensemble les passants. C’est une traque aux espions russes, et pour les démasquer, ils ont une astuce. "À une personne suspecte, on lui demande de prononcer le mot ‘Ukrainien’. Un Russe n'y arrivera pas", dit un habitant. Suspect, un passant trop longtemps immobile, ou avec un gros sac. "Ça peut contenir du matériel de géolocalisation. Les espions identifient les cibles pour les Russes", ajoute l’Ukrainien.

Le centre-ville de Lviv classé patrimoine mondial de l’Unesco

Lviv se prépare à résister. Un peu partout dans la ville, se trouve des ateliers, des formations au maniement des armes. Les habitants s’initient à la guérilla. Des novices par groupes de 50, qui ont deux jours pour apprendre. Lviv protège aussi son patrimoine. Les statues sont enveloppées, pour résister au choc des bombardements. Le centre-ville historique est classé patrimoine mondial de l’Unesco. Dans les parcs de la ville, les autorités ont aussi identifié et rouvert des abris. L’un d’entre eux date de la Première Guerre mondiale et pourrait être utilisé à nouveau en cas d’attaque aérienne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.