Guerre en Ukraine : 18 morts dans le bombardement d’un centre commercial

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : 18 morts dans le bombardement d’un centre commercial
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine, P.Miette - France 2
France Télévisions

À Krementchouk, en Ukraine, un centre commercial a été frappé par un missile russe, lundi 27 juin. Ce bombardement a fait 18 morts.

C’est un choc pour les habitants de Krementchouk (Ukraine). Lundi 27 juin, le centre commercial de la ville a été détruit par un missile russe.  La population est choquée, à l’image de la bijoutière du centre, qui témoigne. "Il y a eu une alerte aérienne, on a couru vers la sortie, puis trois minutes plus tard, il y a eu l’explosion." Le missile de cinq tonnes et onze mètres a fait 18 victimes et n’a laissé que des débris derrière lui. Les secours s’affairent pour retrouver d’éventuels survivants dans les décombres.

Un centre d’armement pour cible ?

Les autorités russes ont affirmé qu’elles ne visaient pas le centre commercial. "D'après Moscou, c’était un dépôt de munitions qui était visé", explique la journaliste Agnès Vahramian, en duplex depuis l'Ukraine, mardi 28 juin. "Il n’y avait pas de munitions ici et nous ne produisons aucun équipement militaire depuis plus de 30 ans", indique le directeur de l'usine. L’armée russe précise aussi que le centre commercial n’était plus en service, information que les Ukrainiens démentent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.