Guerre en Ukraine : Zelensky promet de donner "tout le nécessaire" à ses soldats à Bakhmout et Soledar

Les combats font rage autour de Bakhmout et Soledar, les deux villes de l'est de l'Ukraine sous la pression des forces de Moscou.

Un membre de l\'armée ukrainienne regardant au loin alors qu\'un lance-roquettes tire à la périphérie de Soledar, le 11 janvier 2023.
Un membre de l'armée ukrainienne regardant au loin alors qu'un lance-roquettes tire à la périphérie de Soledar, le 11 janvier 2023. (ARMAN SOLDIN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé. 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a promis, jeudi 12 janvier, de fournir "tout le nécessaire" en termes d'équipement aux soldats résistant aux assauts russes à Bakhmout et Soledar, deux villes de l'est du pays sous pression des forces de Moscou. "Je veux souligner que les unités défendant ces villes seront approvisionnées avec des munitions et tout le nécessaire de manière rapide et ininterrompue", a déclaré M. Zelensky sur Facebook après une réunion avec son état-major. 

Un tribunal russe a condamné un militaire contractuel à cinq ans de prison pour avoir refusé d'aller combattre en Ukraine, selon un communiqué du service de presse unifié des tribunaux du Bachkortostan, jeudi. Ne voulant "participer à l'opération militaire spéciale" russe déclenchée en Ukraine, Marsel Kandarov, 24 ans, ne s'est pas présenté en mai à son lieu de service. En septembre, il a été "retrouvé" par les forces de l'ordre. Il a été reconnu coupable de s'être dérobé à son service militaire pendant plus d'un mois.

Les dégâts autour de Bakhmout en une image. En témoigne cette image satellite, de nouveau partagée par la société Maxar Technologies. Le cliché montre le pilonnage continu du secteur par l'artillerie. Des milliers de cratères sont visibles dans les champs alentour, dans cette zone comparée par certains comme le "Verdun du XXIe siècle".

Le groupe Wagner revendique la prise de Soledar, l'armée russe dément. L'information a non seulement été démentie par les militaires ukrainiens mais aussi par l'armée russe. Sur place, nos envoyés spéciaux ont constaté que les affrontements n'ont pas cessé.

L'armée russe change à nouveau le commandant en chef de l'opération militaire en Ukraine. Sergueï Sourovikine, qui n'aura dirigé les opérations que trois mois, a été remplacé par le général Valeriy Gerassimov. Ce dernier était jusqu'ici à la tête de l'état-major, précise le ministère de la Défense (article en anglais).

La vie n'a pas tout à fait repris comme avant, dans les zones libérées de Kherson. En effet, l'armée russe continue d'y mener des frappes intensives. En une seule journée, ce territoire a été la cible de 90 frappes diverses, mercredi, annonce le gouverneur de la région, Iaroslav Ianouchevitch. La ville de Kherson, notamment, a été visée à 27 reprises. Au moins une personne est morte et cinq ont été blessées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

22h15 : Caroline Roux a cité un propos du président brésilien Lula, tenu lors d'une interview accordée au Time en mai dernier : "Je vois le président ukrainien être applaudi par tous les parlementaires [européens]. Ce type est aussi responsable de la guerre que Poutine. Une guerre n’a jamais un seul coupable."

20h00 : Plus de la moitié des membres de la Commission européenne doivent se rendre le 2 février à Kiev pour une réunion avec les membres du gouvernement ukrainien, a annoncé une porte-parole de l'exécutif européen. Un sommet UE-Ukraine, réunissant le président ukrainien Volodymyr Zelensky et les présidents du Conseil européen Charles Michel et de la Commission, Ursula von der Leyen, est prévu le lendemain.

19h25 : Dans l'est de l'Ukraine, la bataille pour le contrôle de la petite ville de Soledar est devenue stratégique, notamment d'un point de vue politique. Les images satellite des destructions des bâtiments témoignent de la violence des affrontements, comme le montre notre article.

Photos satellites de Soledar en octobre 2020 (à gauche) et le 10 janvier 2023 (à droite). (MAXAR / AFP / GOOGLE EARTH)

18h04 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actualité :

"Les bases d'un accord sont posées", a fait savoir le patron du parti Les Républicains au Sénat Bruno Retailleau, à l'issue d'un entretien avec Elisabeth Borne à Matignon sur le projet de réforme gouvernemental. Suivez notre direct.

• Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a promis de fournir "tout le nécessaire" en termes d'équipement aux soldats résistant aux assauts russes à Bakhmout et Soledar, deux villes de l'est du pays sous pression des forces de Moscou.

"Un petit nombre" de documents confidentiels datant de l'époque où Joe Biden était vice-président ont été retrouvés dans sa résidence privée, à Wilmington. Le patron républicain de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, appelle le Congrès à enquêter.

• Le cycliste français Thibaut Pinot annonce qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison. Le grimpeur tricolore de 32 ans a fait part de sa décision dans une interview au journal L'Equipe.

17h53 : Que révèle la nomination du chef d'état-major russe, Valeri Guerassimov, à la tête de l'opération militaire en Ukraine ? Son prédécesseur n'a tenu que trois mois à ce même poste. Réponses de notre journaliste Fabien Magnenou dans cet article.



(Sergey Fadeichev / Sputnik / AFP)

17h52 : Les soldats résistant aux assauts russes à Bakhmout et Soledar, deux villes de l'est du pays sous pression des forces de Moscou, se verront fournir "tout le nécessaire" en termes d'équipement, promet le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur Facebook, après une réunion avec son état-major.

14h37 : Il est 14 heures et des poussières, voici le point sur l'actualité :

• Les trois chefs du parti Les Républicains ont été reçus à Matignon pour un entretien avec la Première ministre, Elisabeth Borne, sur la réforme des retraites. Suivez notre direct.

• De violents combats se poursuivent dans la localité de Soledar, au nord de Bakhmout. L'armée ukrainienne défend la cité minière malgré "une situation difficile", rapporte la vice-ministre de la Défense. Reportage dans la ville.

• Le chasseur qui a tué Morgan Keane en 2020 a été condamné à deux ans de prison avec sursis et à une interdiction de chasse à vie par le tribunal correctionnel de Cahors (Lot).

Les socialistes votent aujourd'hui pour choisir leur nouveau secrétaire, entre le sortant, Olivier Faure, et deux autres candidats, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol. L'enjeu : la place du PS dans l'alliance de gauche Nupes. Franceinfo vous les présente ici.

13h42 : Contrairement à ce qu'a annoncé hier une agence de presse turque, la Russie et l'Ukraine n'ont pas signé de nouvel accord d'échange de prisonniers en Turquie, affirme à l'AFP la médiatrice des droits humains de Moscou. "Ces échanges ont déjà eu lieu", a-t-elle ajouté.

13h28 : Il est un peu plus de 13 heures. Voilà les contenus à ne pas rater aujourd'hui sur franceinfo :

"Je sais que je suis trop vieux" : derrière le report de l'âge de départ à la retraite, l'épineuse question de l'emploi des seniors. Eclairage de nos journalistes Mathilde Goupil et Alice Galopin.

Reportage à Soledar, théâtre de la bataille la plus sanglante d'Ukraine, où les soldats de Kiev "marchent sur les cadavres pour avancer" et tentent de maintenir leurs positions, coûte que coûte.

"J'ai tout perdu" : assommés par la hausse des prix du gaz et de l'électricité, six artisans et commerçants témoignent auprès de notre journaliste Robin Prudent.



12h51 : L'ONG Human Rights Watch salue "une réaction internationale sans précédent" face à la guerre, mais souligne que d'autres conflits mériteraient la même attention. Elle cite par exemple l'Ethiopie et la guerre oubliée au Tigré.

13h20 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité :

Elisabeth Borne a réagi à l'appel à la grève de la CGT Pétrole, en marge d'un déplacement à Disneyland Paris. "On peut faire grève, mais les inquiétudes de nos concitoyens sont déjà fortes donc trouvons des modes d’action qui ne pénalisent pas les Français", a déclaré la Première ministre, défendant une "réforme nécessaire pour l’équilibre de notre modèle social", "un texte de justice et de progrès". Suivez notre direct.

De violents affrontements se poursuivent toujours dans la localité de Soledar, au nord de Bakhmout. "Les unités les plus aguerries du groupe Wagner y combattent", commente le porte-parole du district oriental des forces ukrainiennes, Serhiï Tcherevati. A ce stade, le territoire est toujours sous contrôle de Kiev, affirme-t-il au média RBK-Ukraine. Le centre-ville a pourtant sombré dans le chaos, avec des affrontements rue par rue. Suivez notre direct.

• L'homme interpellé après l'agression au couteau ayant fait six blessés hier à la gare du Nord a été placé en garde à vue pour "tentative d'assassinat" hier soir à 21 heures, son état de santé ayant été jugée compatible, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris. Son identité fait encore l'objet de vérifications, précise cette même source.

Les socialistes votent aujourd'hui pour choisir leur nouveau secrétaire, entre le sortant, Olivier Faure, et deux autres candidats, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol. L'enjeu : la place du PS dans l'alliance de gauche Nupes. Franceinfo vous les présente ici.

10h10 : De violents combats se poursuivent toujours dans la localité de Soledar, au nord de Bakhmout. "Les unités les plus aguerries du groupe Wagner y combattent", commente le porte-parole du district oriental des forces ukrainiennes, Serhiï Tcherevati. A ce stade, le territoire est toujours sous contrôle de Kiev, affirme-t-il au média RBK-Ukraine. Le centre-ville a pourtant sombré dans le chaos, avec des affrontements rue par rue.

10h10 : #SatelliteImagery from January 7, 2023, reveals thousands of bomb craters in fields and along roads in and around the town of #Bakhmut, #Ukraine.

10h02 : La "zone grise" de Bakhmout, dans la région de Donetsk, est parfois décrite comme le Verdun du XXIe siècle. En témoigne cette image satellite, de nouveau partagée par la société Maxar Technologies. Le cliché montre le pilonnage continu du secteur par l'artillerie. Des milliers de cratères sont visibles dans les champs alentour.

10h08 : La vie reste difficile dans les zones libérées de Kherson, où l'armée russe continue de mener des frappes intensives. Hier, en une seule journée, ce territoire a été la cible de 90 frappes diverses, annonce le gouverneur de la région sur Telegram (contenu en ukrainien), Iaroslav Ianouchevitch. La ville de Kherson a été visée à 27 reprises. Au moins une personne est morte et cinq ont été blessées.

10h09 : Deux humanitaires britanniques (l'un est également néo-zélandais) sont portés disparus depuis plusieurs jours, aux environs de Soledar. Hier soir, le leader du groupe Wagner, Evguéni Prigojine, a déclaré que ses mercenaires avaient retrouvé le corps de l'un d'entre eux, et a posté certains de leurs documents d'identité sur Telegram (contenu en russe). Contacté par la presse (contenu en anglais) de son pays, le ministère des Affaires étrangères néo-zélandais n'a pas commenté ces déclarations non vérifiées.

09h51 : Voici un nouveau point sur l'actualité pour ceux qui nous rejoignent :

• Les syndicats CGT de la branche pétrole ont appelé à plusieurs mouvements de grève les 19 et 26 janvier, ainsi que le 6 février, avec "si nécessaire, l'arrêt des installations de raffinage", selon un communiqué diffusé jeudi par Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour TotalEnergies.

• Le secrétaire du conseil municipal de Zaporijjia, Anatolii Kurtiev, rapporte sur Telegram de nouvelles frappes russes sur la ville cette nuit. Elles ont endommagé des infrastructures et provoqué un incendie. "A la suite des bombardements, des maisons de civils ont été endommagées à nouveau. Selon les informations préliminaires, personne n'a été blessé", rapporte-t-il. Suivez notre direct.

• A la rentrée de septembre 2023, tous les élèves de 6e sans exception auront une heure supplémentaire de français ou de mathématiques par semaine. C'est ce que détaille une circulaire publiée par le ministère de l'Education nationale que franceinfo a pu consulter.

Les socialistes votent aujourd'hui pour choisir leur nouveau secrétaire, entre le sortant, Olivier Faure, et deux autres candidats, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol. L'enjeu : la place du PS dans l'alliance de gauche Nupes. Franceinfo vous les présente ici.

09h51 : Aux portes de la ville de Soledar, dans l'est du pays, alors que les combats font rage, Gilles Gallinaro et Omar Ouahmane sont allés à la rencontre des soldats ukrainiens épuisés après des semaines d’affrontements. Leur reportage est à lire ici.

Aux portes de Soledar, les soldats ukrainiens sont confiants dans la victoire. (GILLES GALLINARO / RADIO FRANCE)
(GILLES GALLINARO / RADIO FRANCE)

08h17 : Le cercle de réflexion Institut pour l'étude de la guerre (ISW), basé aux Etats-Unis, donne quelques éléments sur la nomination de Valery Gerasimov (en anglais) à la tête des opérations russes en Ukraine. Selon l'ISW, cette nomination s'inscrit dans une tentative d'améliorer "le commandement et le contrôle russes en vue d'un effort militaire décisif en 2023" et dans "une démarche politique visant à renforcer le ministère russe de la défense" face aux mercenaires de Wagner, qui ont critiqué la conduite de la guerre par le Kremlin.

08h11 : Le secrétaire du conseil municipal de Zaporijjia, Anatolii Kurtiev, rapporte sur Telegram des nouvelles frappes russes sur la ville cette nuit. Elles ont endommagé des infrastructures et provoqué un incendie. "A la suite des bombardements, des maisons de civils ont été endommagées à nouveau. Selon les informations préliminaires, personne n"a été blessé", rapporte-t-il.

08h34 : Et voici tout de suite le premier point sur l'actualité :

Les syndicats des grandes entreprises de transport comme la SNCF ou la RATP ont fait part de leur détermination à s'opposer à la réforme des retraites. Ils appellent à "une grève puissante" le jeudi 19 janvier. Age de départ en retraite, régimes spéciaux, pension minimum... On a répondu à vos questions sur la réforme du gouvernement.

Des combats acharnés se déroulent à Soledar, dans l'est de l'Ukraine, où la Russie tente coûte que coûte de renverser le cours de la guerre, changeant une nouvelle fois de chef militaire au moment où Kiev semble plus proche d'obtenir des armements lourds occidentaux.

Un homme d'une vingtaine d'années à l'identité incertaine a blessé "sans raison apparente à ce stade" six personnes avec un poinçon, hier matin, gare du Nord à Paris. Il a été maîtrisé par des policiers qui l'ont blessé par balle. Une enquête est en cours.

• Le Britannique Jeff Beck, guitariste "de génie", est mort mardi à 78 ans d'une méningite. Il a forgé sa légende au sein du groupe les Yardbirds, aux côtés de Jimmy Page et Eric Clapton, dans les années 1960.