Cet article date de plus d'un an.

14-Juillet : un défilé marqué par le soutien de la France à l'Ukraine

Publié Mis à jour
14-Juillet : un défilé marqué par le soutien de la France à l'Ukraine
14-Juillet : un défilé marqué par le soutien de la France à l'Ukraine 14-Juillet : un défilé marqué par le soutien de la France à l'Ukraine (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - D.Schlienger, T.Petit, F.Depaquit, Q.Gilles, G.Messina, T.Le Hec, A.Fajon, A.Canestraro
France Télévisions
France 2

Le défilé du 14 juillet, sur les Champs-Elysées, était placé sous le signe de la guerre en Ukraine. Les porte-drapeaux de neuf pays d'Europe de l'Est, alliés de la France, ont participé à la parade. 

Symbole du soutien de la France à l'Ukraine, les canons Caesar se sont affichés sur les pavés des Champs-Elysées (Paris), jeudi 14 juillet. Les porte-drapeaux des pays de l'est de l'Europe ont quant à eux défilé en tête de cortège, soulignant la solidarité avec les alliés de la France. "On est fier qu’ils soient là", affirme une passante. Parmi les spectateurs, des proches de soldats, qui ont guetté leur passage. Le temps d'apercevoir la patrouille de France fendre le ciel de Paris. 

4 925 hommes et femmes des différents corps d'armée 

Encadré par des Rafale, l'Awacs, un avion de détection radar et de commandement, était piloté aujourd'hui par le fils d'un couple breton. "De savoir qu'il est là-haut, c'est génial", s'enthousiasme la maman. Les différents corps d'armée ont défilé un à un. Au total, 4 925 hommes et femmes, de la Légion étrangère aux sapeurs-pompiers, particulièrement applaudis. Le drone Reaper a également survolé pour la première fois la capitale, une arme stratégique, utilisée par les forces françaises au Sahel pour traquer les djihadistes. La cérémonie s’est terminée avec les sportifs, et notamment les médaillés de Tokyo (Japon) et Pékin (Chine).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.