Malte en colère après l'assassinat d'une journaliste anticorruption

Daphne Caruana Galizia était une journaliste qui accusait régulièrement le gouvernement de Malte de corruption. Elle est morte dans l'explosion de sa voiture. Les Maltais ont crié leur colère ce mardi 17 octobre.

Voir la vidéo
France 3

Malte est en colère. Des habitants de l'île sont sous le choc après l'assassinat de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia. Dans la rue ce mardi, les langues se délient. L’émotion est très forte, la révolte aussi. Daphne Caruana Galizia, 53 ans, était une lanceuse d'alerte. Elle a été assassinée lundi. Une bombe était dissimulée dans sa voiture et ne lui a laissé aucune chance.

Lue par tout Malte

Daphne Caruana Galizia était très populaire. Son blog était suivi par 400 000 personnes, l'équivalent de la population de Malte. Elle y dénonçait la corruption dans son île. Elle avait pointé du doigt l'entourage du Premier ministre. Des attaques qui avaient fait vaciller le gouvernement. En juin dernier, des élections anticipées avaient été organisées. Réélu, le Premier ministre dément toute responsabilité dans cet acte criminel. Dans la rue comme sur les réseaux sociaux, les Maltais réclament justice. Si le gouvernement a promis de faire toute la lumière sur cet assassinat, la population affiche son scepticisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
La journaliste Daphne Caruana Galizia devant l\'ambassade libyenne de La Vallette (Malte), le 6 avril 2011.
La journaliste Daphne Caruana Galizia devant l'ambassade libyenne de La Vallette (Malte), le 6 avril 2011. (DARRIN ZAMMIT LUPI / REUTERS)