Cet article date de plus de dix ans.

Les magasins Carrefour ont fermé samedi en Belgique suite à un appel national à la grève contre un plan social

Cette grève concerne les 117 magasins du groupe dans le pays, soit 61 supermarchés et 56 hypermarchés.Le groupe français, N°2 mondial de la distribution et N°1 européen, a annoncé mardi au moins 1672 licenciements et la fermeture de 21 magasins en raison de ses difficultés à s'imposer face à la concurrence dans le pays, provoquant une onde de choc.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Devant le magasin Carrefour de Kraainem, en Belgique, fermé pour cause de grève le samedi 27 février 2010. (AFP/JOHN THYS)
Cette grève concerne les 117 magasins du groupe dans le pays, soit 61 supermarchés et 56 hypermarchés.

Le groupe français, N°2 mondial de la distribution et N°1 européen, a annoncé mardi au moins 1672 licenciements et la fermeture de 21 magasins en raison de ses difficultés à s'imposer face à la concurrence dans le pays, provoquant une onde de choc.

Ce plan social vient s'ajouter à une longue liste de suppressions d'emplois dans le pays ces derniers mois, notamment la fermeture de l'usine Opel d'Anvers. Depuis mardi, les salariés de nombreux supermarchés et hypermarchés Carrefour ont spontanément arrêté le travail et baissé les grilles des magasins.

Carrefour Belgique a pour sa part mis en garde contre l'impact de la grève nationale de samedi, jour où le groupe fait l'essentiel de son chiffre d'affaires d'ordinaire, qui va lui coûter une perte sèche de quelque 14 millions d'euros de chiffre d'affaires, a affirmé son responsable, Gérard Lavinay, dans une interview au journal L'Echo.

L'irritation est grande en Belgique à l'égard du groupe de distribution. Il est accusé par beaucoup d'être venu profiter des subventions publiques il y a une décennie pour son installation -dont une partie est d'ailleurs considérée comme une aide illégale par Bruxelles et va devoir être remboursée - et de préparer une sortie bientôt définitive à présent.

Carrefour s'était implanté en Belgique en 2000 en rachetant le leader du marché GB, une des deux grandes chaînes historiques belges. Mais il a été détrôné en 2008 par Colruyt, qui a bâti sa réputation en proposant des produits à prix serrés, en économisant sur la décoration et la présentation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.